L'illusion, le rêve et la réalité: L' Éveil,

Qu'est ce que l' Éveil?

Beaucoup se posent cette légitime question et il existe un peu partout des appréciations personnelles  qui sont presque toujours présentées comme seule réalité auprès des chercheurs sincères.  Alors  si vous me le permettez, allons y de la mienne... 

En toutes choses, il semblerait que pour trouver la solution, il faille  d'abord passer  par la connaissance du  ou des  éléments qui  composent la dificulté  d'ordre spéculatif et à laquelle on cherche  une solution satisfaisante pour l' esprit". Pour vivre un "état" bien précis, il est nécessaire de vivre au préalable son ou ses "opposés.  Cela s'appelle la connaissance ou la réalisation par discernement successif et progressif. (Pour reprendre une définition si chère aux "spirituels", on appelle ceci dans les deux cas: l' Intégration.)

À mon sens, l'Éveil serait l' aboutissement  de tout un processus engagé. Mais pas n'importe quel aboutissement.

 Trouver l' Éveil ne signifie pas encore "être abouti" soi même, mais  consisterait à "déboucher" sur un ensemble de compréhensions pour rester vigilant(e) en permamence en ce qui concerne ce qui continue à nous être "proposé" et montré sous tous ses formes dans ce que nous vivons. Tant dans  notre entourage, nos croyances aussi bien en soi et tout ce qui gravite autour de soi.

 Trouver l' Éveil, c'est un peu comme sortir du sommeil (L' amour et le baiser magique)L' Éveil serait comme la résurrection. On ouvre les yeux sur ce qui nous parait être la réalité vécue depuis notre naissance.

Trouver l' Éveil, c'est le vivre et  c'est un peu comme sortir du tunnel. Au début on sait  que c'est le seul chemin possible. On se demande pourquoi et lorsqu'on est dedans,  au fil de la progression, on se sent perdus et sans points de repères. Mais on finit toujours par voir la lueur à l'autre bout. Alors on  pose et on fait part de cette légitime interrogation:  un tunnel, ça possède deux orifices dont une entrée et une sortie. Dans les deux cas, elles sont soumises à l'intensité de la Lumière mais débouchent sur des paysages différents dont l'un est connu et l'autre totalement inconnu. C'est vers celui-ci qu'on se dirige tous sans exception.

Quelque part, nous avons tous la Foi, nous pensons trouver notre "inconnu" là où on se trouve. On  s'y raccroche et selon  ce qui nous est "enseigné" depuis le début, nous pensons honnêtement être dans la Vérité. 

L'Éveil est le discernement, la prise de conscience entre l'illusion et la réalité. Mais aussi d'avoir la conscience de garder son "pouvoir" de décider, de la liberté de penser et d'agir. Car  au bout du tunnel, nous pouvons retrouver la même lumière issue du même soleil . Par conséquent  d' être confrontés à des illusions différentes, sous d'autres formes  et qu'il est possible de  prendre pour des réalités si nous ne faisons pas preuve de  suffisamment de discernement . C'est indéniable dans la vie et indéliable de la Voie.

Or, en ce qui concerne ces croyances bien établies, et je dirais même bien ancrées,  nous pouvons reprendre des extraits de citations du Maître Eveillé et Réalisé qu'on appelle "Jésus", souvent mal interprêtées,  et qui disait à ses disciples:

"Je suis venu pour  montrer le chemin... Vous pensez que je suis venu parmi vous pour apporter la Paix?  C'est faux car je suis venu vous montrer comment s'unir à soi même pour être fusionnel avec le TOUT!  Je suis venu apporter la division dans les fausses croyances,  pour que de celle ci  puisse naitre l' Union dans Ma Paix" ..." 

 "Je suis le sel de la terre, celui qui est capable de faire fondre le gel dans les coeurs. Celui qui est capable de dissoudre et   de ronger toute carapace sans faire de mal afin d' éléver votre égo vers le divin de vous même" ...

Citation:  

Adyashanti demande souvent aux gens qui viennent vers lui :

“Êtes-vous prêts à perdre votre monde tel que vous le connaissez?  Car l’éveil total vient lorsque vous vous regardez sincèrement,  vous vous questionnez constamment et que vous explorez votre être comme jamais auparavant.   Ne faites aucune erreur à propos de l’illumination:   C’est un processus destructeur  Cela n’a rien à voir avec le fait de devenir meilleur ou plus heureux.  Ce n’est pas non plus une nouvelle version de vous. L’illumination c’est la dégringolade de la non-vérité. C’est aussi l’élimination totale de tout ce que vous avez imaginé être vrai.”

  Quoiqu' Il ne s'agit pas de confondre ce qui est  vrai avec ce qui est  utile.... Apparemment nous sommes "prévenus". L' Éveil ne se réalise pas sans passer d'abord par la souffrance  et les illusions sous toutes leurs formes.

L'illusion  et le rêve sont utiles pour discerner la réalité, donc le vrai.  Même une immense Lumière, bien que ça se rapproche de la réalité, s'avère être au final:  une illusion.  L' illusion n'est pas l'imagination.

L'illusion est le royaume de l'inutilité du mensonge,  tant envers soi même qu' envers les autres.
Un passé fait d'illusions  favorise la base d'un présent illusoire en vue d'un futur d'illusions de toutes sortes.  Mais qui peut prétendre savoir ce que sont l' Éveil et les illusions? Car la vérité et même le vécu des uns peuvent être de  l'illusion pour les autres.

L'Éveil est le passage entre le rêve et la réalité. Il est la porte qui permet  de passer de l'illusion par transformation de celle ci  en  vérité .  L' Éveil peut être assimilé à l'illumination ou encore à la transfiguration de soi même et de tout ce qui gravite autour. Mais cela  apparait loin d' être fini;  au contraire, apparemment tout commencerait seulement à partir  de là...

La pensée créatrice transfigure l'invisible en visible. Cependant, comme il y a de tout dans l'invisible, l'illusion peut être créée par ce procédé et devenir visible: il suffit de capter ou de se laisser influencer par les croyances  concernant les illusions des autres ou par les siennes, établies ou certifiées "vraies", pour leur faire prendre vie. Au final, nous créons nous même et depuis toujours  nos propres illusions en fonction de ce que l'on vit auprès des autres, et surtout lorsque  nous y croyons. C'est à partir  de cette croyance que ça donne comme résultat la certitude  que les autres sont eux même dans l'illusion totale et pas nous. En fait, nous faisons  tous partie de l'illusion... dans un monde d'illusions et de rêves chimériques, bien loin d'être la Réalité de l' Origine aussi appelée "Paradis" par presque tous les courants initiatiques...

Or, qu'est ce que le visible? À mon avis, le visible n'est pas l'opposé de l'invisible.   Il n'en est  même pas le complémentaire. C'est la densification pure et simple  de l'invisible.

 Tout comme l' homme et la femme  sont le  "visible" par la densification de tous leurs "Corps", du plus subtil à celui que nous voyons tous les jours. Dans leurs formes  et dans ce "plan", ils ne sont pas opposés mais complémentaires. De  leur fusion nait la suite de la Vérité ou de l'illusion.

 C'est selon leur discernement par rapport  à la Puissance de  la Vérité  contenue en leur coeurs,  relayée  par leurs pensées créatrices et sous l' égide de la Compréhension qu'il est possible de trouver l' Éveil. Malheureusement,  la  Vérité ou la Réalité sont  trop souvent altérées par l' égo ou par les croyances diverses,  ce qui donne vie aux  illusions surtout lorsque ça nous arrange bien.
 
L'illusion est "utile" et elle est  PARTOUT au même titre que la Vérité et que la Réalité. Elles se cotoient comme  la nuit et le jour, comme l' homme et la femme vivent côte à côte,  ou encore comme le visible et l'invisible


À mon avis, l' Éveil et l'amour seraient très liés.

 Le piège de l' "amour débridé" ou  du non-amour:

Certain(e)s croient que le plaisir de  la sexualité débridée  est de l'amour. C'est faux! C'est carrément l'opposé: le non-amour ou l' ennemi qui se présente comme un "ami". Celui qui prône tant sa "vérité" dans  une illusion qui satisfait notre recherche inconsciente par défaut de pouvoir la trouver purement et sainement.  Il est celui qui encourage à rabaisser l'amour au rang le plus bas de la bestialité, celui qui le dénigre et le galvaude en lui donnant l'aspect de le sublimer en répondant aux fantasmes illusoires de beaucoup. Si bien qu'à la fin, parler d'amour devient une source de moquerie ou  de méfiance car il est automatiquement associé aux intentions impures et à la sexualité débridée. Ce type de sexualité, qui  a de nombreux adeptes, est relayé, voire divinisé par une culture pornographique qui  n'est autrement destinée qu'à emprisonner dans la manipulation des sens et à des fins de domination  sur son semblable. Pour l'image, ce serait ça les "contes pour adultes".  Que ce fut inspiré par les "involutifs" ou pas, c'est  toujours nous même qui  créons notre dépendance,  notre prison... et même nous la consolidons. Que de souffrances  par ces illusions.

L'amour ainsi entaché ne permet pas de pouvoir  discerner et est dévié de sa source, de la pureté de sa réalité et de  ses bienfaits.

L'amour:  Source d' Éveil et d' indépendance par évolution de la Conscience:

L'amour sincère  est la seule  vérité  issue de la seule réalité Intérieure. L'amour ainsi émis, permet au cerveau de fabriquer  l'endorphine nécessaire  à la réalisation de l' Éveil et favorise la guérison intérieure  et cellulaire. Traditionnellement, on appelle ceci "La Source de Jouvence".

 Ne pas pouvoir ou s'interdire de vivre cet amour jusque dans la matière, c'est s'entourer d'une prison d' épines,  s' auto-conditionner dans le  "chimérique" qui, lui, ne déçoit pas car il répond  à ce que nous avons construit par nos rêves, nos croyances et par nos illusions. Que ce fut subtilement orienté,  insufflé ou pas.

Les illusions? Qu'elles soient découvertes par soi même, qu'elles soient personnelles ou collectives,  dans tous les cas, c'est  ce que nous croyons  qui prend forme:  donc de ce que nous créons  nait  la chimère  ou "notre" réalité...
 
Seul l' amour et le discernement permettent de passer au-delà des illusions.
Tout comme les défauts  sont des  qualités mal employées, l' illusion serait la "réalité mal utilisée et embobelineuse" (enrobée à des fins d'enjoliver) d'un univers de souhaits,  de rêves mal perçus et surtout mal interprêtés:  les nôtres...  

Les Contes pour enfants sont destinés  en vérité à éveiller l'imagination créatrice des "tous petits" qui vient du plus profond de leurs coeurs,  supports où siège le véritable amour. Mais qui peut prétendre savoir aimer  et discerner? Seul l' Éveil de la Conscience le permet.

L' Éveil est à mon sens la  densification de la réalité par  "la dissolution des rêves chimériques",c'est à dire de  ce que nous appelons "les illusions perdues". Ça ne peut aboutir que sur  SA propre vérité, celle qui est commune à la Source de tout le monde et vécue de façon différente par chacun(e). L Éveil serait comme l'aboutissement à la compréhension de la multiplicité des mondes (ou multidimension) qu'on retrouve un peu dans la multiplicité des êtres humains   qui se ressemblent dans la "forme",  mais qui ont des spécialités et  des spécificités  différentes,  complémentaires.


En conclusion, je dirais que l' Éveil est le début de la compréhension concernant  la seule vérité, la seule réalité,  qui est d'aimer et d' être aimé(e), conscient(e)s  de l' Origine de l'amour  sincère issu du coeur  de chacun(e). Aimer tout ne signifie pas qu'il faille  cèder à tout. Comprendre ceci , c'est être  au  début de l' Éveil, dans l'humilité, la vérité , la fidélité,  le respect, la sincérité  et dans la droiture du coeur. À terme, nous comprenons simplement qu'il est sage de  pratiquer  la restitution  à "Qui de Droit" de ce qui est Vrai et non galvaudé.   En vérité et à notre niveau,  nous ne faisons que restituer avec notre marque personnelle,  ce que  la Vie nous a donné

L' Éveil serait il imagé par "le Serpent" qui se mord la queue"?  Ou encore  le Cercle sans fin de la Vie et de l'Univers? Si le "Cobra" des Initiés sort "droit",   lors de l'intégration définitive il est relié en permanence  et de façon volumétrique avec tout ce qui est visible et invisible. Il permet  d' être en connexion permanente  avec toutes les dimensions  où le vrai et le faux se cotoient dans chaque plan jusqu'à ne former au final qu'un ensemble issu de la  seule et même Origine: Le " UN".  Ce "UN" que nous retrouvons en chaque être totalement individuel et entier, où chacun(e) fait des efforts désespérés  pour se sortir de plus en plus de l'endormissement "millénaires".

Prendre conscience? C'est  s' Éveiller,  et inversement. Mais qu'en est il au juste? Est ce que c'est l' Éveil qui vient en premier ou l' Illumination? Apparemment il n'y a pas d' Éveil sans Illumination et inversement.  À mon humble avis, polémiquer sur ceci c'est perdre son temps inutilement car l'ordre d'arrivée  importe peu. Ça vient quand ça doit venir,  et cela sans forcer.

Tout est inter-relié et inter-dépendant. Ça fait donc partie d'un Ensemble où se marient, s' attirent et se repoussent dans leurs Forces complémentaires tant les rêves que les souhaits légitimes, la réalité  ou les illusions. Ensemble dans lequel chacun(e) puise  sa créativité  pour donner vie et forme à   SA réalité selon  SA vérité. Ça plait ou ça déplait, mais dans les deux cas, il appartient à chacun(e) de "faire avec" ....

Alors illusion, rêve  ou réalité? 

Je pense  sincèrement que l' Éveil n'est ni l'un ni l'autre...  mais s'aborde et correspond plus  à l' évolution de la prise de conscience individuelle dans la fusion des Forces  de Vie  d'amour cosmique et tellurique  en nous ,  dans la confiance en notre coeur, sans jugement  et dans un lâcher-prise total.

Tout le reste n' est à mon sens que du palabre "inutile"  enseigné par les "faux maitres"  et qui permet à chacun(e)  d'eux de faire "cocorico".  Mais quelque part, ils y découvrent, à terme, un début de vérité. Un peu  comme un coq fier qui chante haut et fort  les deux pattes dans le tas de fumier;  endroit dans lequel   il puise  pourtant sa nourriture la plus riche.

Patrick

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site