La clé du JE SUIS

 

Chaîne Video d' EveMarie

(Mise en vidéo et en musique  des Textes)

 *En Hébreux, l'appellation " je suis" ne se dit pas .

*En latin, le "J" n' existe pas. Il s'écrit et se prononce " I ",

*Le Verbe FAIRE n'est pas le seul constructeur, il y a d' abord la REALITE d' ÊTRE...

Par conséquent, "Jésus" a été "francisé"  du latin "Iésus",

Ce qui veut dire :

"Je SUIS"...

*Ainsi donc, nous pouvons rectifier l'appellation de "Celui qui EST."

Lorsque l'on s'adresse de la manière suivante à Celui qui EST, on lui dit : "Seigneur Jésus Christ .... "

L' on peut (parfaitement) traduire par :

""Seigneur JE SUIS CHRIST..."

*Voici une clé qui peut amener à sa propre Conscience... à son propre Maître Intérieur.

 

Ma pensée profonde:

Le Seigneur est l' Essence en chacun. Il est en nous le "noyau dur" et inaltérable, totalement indestructible . L' Essence est issue du cœur et de l' amour qu'il rayonne car l' Essence n'est qu' amour et uniquement amour. L'Essence et sa Pureté  se manifestent dès le départ lors d'une rencontre et elle est divine quand c'est "programmé" de divin à divin.

Mais le mental, les peurs du passé l' étouffent et tentent de le détruire jusqu'à ce qu'on s'aperçoive que la faute et la responsabilité ne vient que de soi-même. Lors d'une douloureuse épreuve, on s'aperçoit bien vite que le "mal" est issu du non amour pour soi qu'on reporte sur l'autre par incapacité d'atteindre la réalité de notre Essence. Lors de ces "douleurs" où l'on souhaite ardemment la guérison, les mots, les douleurs sentimentales  du passé et celles de l' égo sont bien futiles à côté. Ce sont ces douleurs diverses qui provoquent la maladie . C'est alors qu'on se reporte vers notre divinité intérieure, consciemment ou inconsciemment et que l'on prend conscience que les autres ne sont pas notre mal intérieur mais qu'il s'agit bel et bien de soi-même.

Le pardon est intégral dans l'amour. Il est la substance primordiale de la Lumière. Lorsque sa propre divinité émet un "je t'aime" sincère et divin envers soi même, dit à l'intention de l'autre (le support/miroir) , ça lui montre combien et comment il peut s'aimer lui-même à travers ce qu'il reçoit  pour  lui par sa divinité et celle de l'autre. L'orgueil, c'est de croire que c'est l'humain qui aime l'humain ou la forme de l'autre.

L' Amour Véritable est de prendre conscience du noyau dur de notre Essence et de l'amour transmis de divinité à divinité par la construction dense que nous sommes depuis notre réalité la plus subtile et indestructible.

Notre Essence, depuis toute éternité est Amour. L' Amour englobe tout. La rencontre merveilleuse avec Elle est Son cadeau de Noces Cosmiques et d' éternité en nous.

Il ne suffit pas de le savoir intellectuellement. Dans ce Plan, il est nécessaire de le VIVRE. Pour le vivre il est nécessaire de se purifier  en "travaillant" pour faire connaissance et rencontrer notre noyau dur en notre Essence.

À mon avis, les adolescents, amoureux sincères , sont bien plus beaux et plus proches de la réalité que tous les "spiritueux" bien envinés  par leurs savoirs extérieurs.

 Seule l' Essence peut nous insuffler la Force de retrouver confiance en soi. Depuis toujours, elle nous offre son Rocher inébranlable et indestructible. Il ne sert donc à rien de construire sa "maison" sur du sable mais sur la  volonté de confiance  totale  envers le Noyau dur de Notre Essence primordiale en soi. Et L' Essence est UNIQUEMENT  Esprit Pur qui se manifeste en Amour pur.

Le savoir vient de l'explication de la structure de constats visibles. La connaissance vient de l'Intérieur et l'intérieur vient de notre Essence. Et  non pas: la connaissance vient du savoir.

 Règle du "S.C.O.ST " évolutif: Savoir, Connaître, Oser, Se Taire

Patrick (2004) 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site