La Parole d' Or, la Respiration, la Pyramide et la Libération.

La Parole d' Or et la Respiration du Coeur

Beaucoup s'imaginent  qu' évoluer, c'est être en contact avec la conscience et s'en contentent en étant persuadés qu'ils sont devenus divin(e)s. parce qu'ils/elles captent le supérieur. C'est tellement plus facile que d'aller fouiller jusque dans la densité... que sont nos cellules. 

La guidance peut être obscurcie simplement par un manque d'amour dans un de nos chakras ou simplement une  préférence envers l'un ou l'autre des "opposés" ou des contraires...

Chacun est responsable de lui-même. Personne ne peut montrer la voie que les autres ne veulent pas voir.

La Conscience réunifiée en soi, c'est la demande de fusion de l'amour humain  avec l'Amour divin. C'est la Conscience fusionnée entre la conscience humaine et la Conscience Universelle. Les deux forment le Feu de la Conscience divine en soi.

La Parole d' Or , c'est l' alchimisation consciente des cellules et l'acceptation  que nous avons la honte ou le dégout inconscient de ceci et de cela. Nos cellules, elles,  le savent et la décristallisation se manifeste  par le fait de se décrisper.

L 'Équilibre, c'est être soi et non les autres dans la simplicité des échanges, des mots.

La parole d' Or, c'est la parole dans laquelle la conscience  est mise avec amour dans les mots. Les partager  n'est pas une revendication  quelconque mais un élan de coeur pour adoucir les pensées ou transmettre par l'essence des "mots" la vibration  qui se manifeste. 

L'amour est simple, et il s'exprime simplement. C'est nous qui le compliquons. Un simple "je t'aime", sincère et divin, C'est TOUT.

Qu'est ce que la complication ?

La complication, c'est l'intellect mis dans les mots, même et surtout ceux "d'amour",  avec l'intention de séduire. C'est de la manipulation pour aboutir  par le désir de plaire  ou la crainte de déplaire associée à celle  du besoin de la reconnaissance de l'autre. Reconnaitre notre (sa) propre valeur n'est pas celle de l'autre. C'est en reconnaissant notre valeur, que par voie de conséquence et par répercussion, c'est celle de l'autre qu'on reconnait. Mais tout passe  par soi, et attendre quelque chose de l'autre n'est qu'un frein à sa propre évolution.

Qu'est ce que la crainte ?

La crainte, c'est  la peur sous toutes ses formes. La peur c'est le non-amour.

La confiance, c'est l'amour, c'est se reconnaitre soi-même. Revendiquer l'amour,  c'est revendiquer être dieu, se prendre pour dieu. Revendiquer l'amour de l'autre, c'est refuser de se reconnaitre  dans notre propre amour et d' être aimé de la Divine Providence.  

Comment se libérer ?

La libération consiste  tout simplement de respirer en conscience ce qui se présente et de laisser  les cellules agir  d' elles même,  selon  les "remontées". Elles seules peuvent lâcher la cristallisation, et les remontées se présentent lorsqu'elles  sont prêtes à être libérées. C'est par la respiration  dite cutanée, cardiaque et pulmonaire que ça se libère. Mais tout transite par la "respiration du coeur" en laissant la conscience venir s' y installer "avec" la respiration Prânique...

Se libérer, c'est accueillir en  Conscience et dans l'amour, en respirant "avec le coeur", tout ce qui fait obstacle et qui  obstrue la  venue de l' Énergie divine, la Manifestation du divin en soi.

C'est là le véritable accompagnement: S'accompagner soi-même. Accompagner les autres,  sans leur accord, c'est  manipuler et les empêcher d'agir par leur divin. Lorsque nous savons ce que nous sommes, Qui nous sommes, tout va  là où ça doit aller.

 

(Patrick)


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×